Vision de l'oasis de vie au Portugal 

Les 7 pilliers de Vivre Autrement


pour une société positive, pacifique, harmonieuse et durable,
   basée sur la conscience du Coeur .

  1. Conscience d'unité et du sens sacré
  2. Détachement des possessions
  3. Altruisme et bénévolat inconditionnel
  4. Permaculture au quotidien et dans le travail de la terre
  5. Conscience fraternelle et holistique
  6. Mixité intergénérationnelle et transmissions des connaissances
  7. Ecologie et habitat


1. Conscience d'unité et du sens sacré

  • Développer le sens du respect et du sacré en vivant en relation consciente avec le lieu et le Tout, dans un esprit de vraie beauté harmonieuse.
  • Mener une vie "spirituelle", en union avec toutes les croyances religieuses, en cohabitant de manière fraternelle

2. Détachement des possessions

  • Le terrain est acheté selon les fondements du "land-trust" par la fondation NH
  • Créer un espace où l'argent ne serait plus le seigneur souverain afin que notre liberté et notre bonheur n'en dépendent pas, détachement de spéculation et surconsommation
  • Accentuer la valeur individuelle au-delà des richesses matérielles et de la position sociale.
  • Favoriser le recyclage des biens et des équipements entre habitants, fondé sur la gratuité et le don.

3.   Altruïsme et bénévolat 

de manière inconditionnelle

  • Se dévouer au service d'autrui : oeuvrer aux tâches quotidiennes par le service désintéressé permet de cultiver la vigilance, l'ouverture du coeur, le don et le détachement
  • En tant que gardien de la Terre, effectuer les tâches nécessaires à l'entretien et l'embellissement du lieu de vie, de façon bénévole. 
  • Prendre soin de toujours chercher à nourrir le bien-être collectif et la raison d'être du lieu pour créer ensemble un paradis sur terre.
  • Travailler ne sera pas le moyen de gagner sa vie, mais le moyen de s'exprimer et de développer ses capacités tout en rendant service à l'ensemble du groupe et en reconnexion avec La Terre Mère.

4.1.   La permaculture au quotidien

soin des hommes et partage de l'abondance

  • Vivre selon le rythme des saisons, du soleil et de la lune, tant au jardin que dans les activités quotidiennes
  • Vivre la permaculture comme écologie globale, (comme le prolongement de l'écologie personnelle)
  • Partager l'abondance du lieu et transmettre les connaissances et expériences à tout un chacun
  • Prendre une part active à la vie associative de la région et oeuvrer au renforcement des solidarités locales.
Profiter de la vie au lieu de prester
Favoriser la qualité au lieu de la quantité
Assembler au lieu de détruire et de gaspiller
Connaître la joie de vivre au lieu du stress

4.2.   La permaculture dans le soin de la terre, notre Mère Nourricière

permaculture en image
permaculture en image
  • Appliquer la permaculture-agro-écologie comme un art qui vise à aménager des écosystèmes humains, éthiques, durables et robustes et qui s'intégreront harmonieusement dans les systèmes naturels.
  • Avec le sens de l'observation, développer sur le lieu une activité agricole biologique non intensive mais primordiale à la (sur)vie du groupe.
  • Se reconnecter à la nature grâce à un système de vie durable en choisissant des circuits de consommation courts et locaux, l'auto-suffisance et une economie locale.

5. Conscience fraternelle, pacifique et holistique

  • Favoriser la communication bienveillante et aimante ainsi que la résolution non-violente des conflits sur base de l'honnêteté et de l'authenticité.
  • S'adonner quotidiennement à un cercle de parole avec moment de recueillement et un partage de repas en pleine conscience.
  • Prendre la responsabilité de ses actes et de ses paroles afin que les actes d'Aujourd'hui soient respectueux et harmonieux du jour de Demain.
  • Prendre les décisions sur la gestion du lieu selon un mode consensuel.
  • Pratiquer de la méditation, des exercices physiques (yoga, tai-chi, etc), chants et danses pour vider la tête et ouvrir le coeur.
  • Participer à des projets individuels et/ou collectifs holistiques et sociaux (retraites, purifications, accueil de personnes défavorisées ou en demande de soutien)

6.   Mixité intergénérationnelle et transmissions des connaissances

Quelle planète laissons-nous à nos enfants?

                                                  Quels enfants laissons-nous à la planète?
  • Soutenir les apprentissages de tout un chacun, enfants et adultes, en favorisant les formations par les expériences vécues.
  • Soutenir l'émergence de projets individuels et collectifs de chaque génération dans un esprit de diversité

7.   Ecologie et habitat

      • Préserver et/ou améliorer la beauté du lieu par une réalisation écologique grâce à l'auto-rénovation et l'auto-construction
      • Limiter notre empreinte écologique collective dans les choix des matériaux et techniques de construction (ex : bâtiments de basse consommation, passifs ou à énergie positive, principes bioclimatiques, matériaux recyclés écologiques et biologiques, locaux, phyto-épuration, toilettes sèches, etc...)

    • Agencer le lieu de vie selon différents principes

    •  * Compter 1ha de terrain par famille pour pouvoir vivre de manière autonome.
    •  * Concevoir une zone privée et sacrée pour chaque famille : sur base d'environ 30m²/personne, chacun construira son propre espace d'amour, sa maison familiale, à faible énergie, minimaliste et sobre et en respect et communion avec la nature (maison autobiodégradable)
    •  *  Elaborer ensemble des espaces communs, propriétés du land-trust, écologiques et durables.